Sacrements

Préparer, recevoir les Sacrements :  
Les Sacrements sont des signes, des signes sensibles, des signes efficaces, ils sont reçus dans la Foi. L'Eglise catholique est chargée de les donner.
Elle en présente 7 qui correspondent à 7 moments ou situations de la vie. En chaque Sacrement, Jésus lui-même se donne.
Contact : Père Tamas PAPP, tél: 06 30 475 24 15 -  pt@hcbc.hu.
 
Baptême* des enfants en bas âge, des enfants d’âge scolaire, des adultes.
C’est le premier des sacrements. En fonction de l’âge de la personne, la préparation est différente. Les baptêmes sont possibles tout au long de l’année.
 
Première Communion** Les enfants de CM1 se préparent chaque année à faire leur Première Communion, au mois de mai, après deux années de catéchisme. Ils suivent des séances spéciales et participent à deux retraites.
 
Profession de Foi : ce n’est pas un sacrement, mais une étape importante de la vie chrétienne.
Les jeunes peuvent demander à faire leur Profession de Foi deux années après leur Première Communion. Ils se préparent au catéchisme et lors d’une retraite. La Profession de Foi a lieu en fin d’année scolaire.
 
 
Confirmation*** : Deux ans après leur profession de Foi, les jeunes intéressés peuvent demander à préparer leur Confirmation. Une préparation est également proposée aux adultes.

Sacrement de la réconciliation :
Avant ou après la messe dominicale de 11 heures (sauf 11 mars et 25 mars) ou tous les jours de l'année de 8h à 10h : si la porte de l'Eglise est fermée merci de vous rendre dans la chapelle latérale (longer l'Eglise par la droite et aller tout au bout à gauche). Vous pouvez également prendre rendez-vous auprès du Père Tamas au 06 30 47 52 415 ou pt@hcbc.hu .
 
Mariage
Préparation au mariage et célébration.
 
Sacrement des malades et funérailles

Intentions de messe
Pour faire dire une messe, contactez le Père Tamas PAPP.

 
 

*Baptême

1. Que nous apporte le sacrement du baptême ?

Le sacrement du baptême a une signification spirituelle et évangélique d'une grande richesse. Il nous unit au Christ, il nous fait participer à sa mort et à sa résurrection et nous purifie du péché. Le sacrement nous donne l'Esprit saint qui apporte l'amour dans nos cœurs. Il nous rend pleinement enfant de Dieu et nous fait ainsi entrer dans la famille de Dieu qui est Père, Fils et Esprit. Le sacrement du baptême est une célébration ecclésiale qui nous fait entrer dans la communauté chrétienne, dans l'Église.

La différence entre le baptisé et celui qui n'est pas baptisé est plus spirituelle qu'extérieure, mais il y a aussi des différences extérieures, car le baptisé peut communier, recevoir la réconciliation et les autres sacrements et être enterré à l'église. Il fait parti de la communauté chrétienne et peut avoir des responsabilités dans l'Eglise.

2. Comment découvre-t-on tout ce que nous apporte le sacrement du baptême ?

C'est souvent à l'occasion de la préparation de la cérémonie et de sa célébration que les parents prennent conscience de toute la signification de ce sacrement pour la vie chrétienne. Ils peuvent en effet faire une réelle démarche de foi au Christ et participer activement à la vie de la communauté chrétienne. C'est parfois pour eux l'occasion d'un nouveau départ dans la foi. C'est habituellement au catéchisme que l'enfant découvre tout ce que le sacrement lui a apporté.

3. Âge du baptême

L'âge du baptême est habituellement plusieurs mois et même un ans après la naissance. Aux générations précédentes, l'âge du baptême était seulement quelques jours après la naissance pour éviter la mort des enfants non baptisés.

4. Recul de l'âge du baptême

Actuellement, l'âge du baptême est souvent plus tardif. De plus en plus de petits enfants ne sont pas baptisés. L'âge du baptême est parfois à la période scolaire. L'âge du baptême peut être à l'âge adulte. Le nombre d'adultes qui demandent la cérémonie augmente ce qui modifie la pratique de l'âge du baptême. L'âge du baptême a beaucoup changé

5. En quoi consiste la formation ?

Une rencontre avec votre aumonier, le Pere Tamas vous permettra de connaitre le sens du baptême et le déroulement de la cérémonie. S’il est nécéssaire ou demandé,

une ou deux réunions supplémentaires vous permettront de mieux vous préparer á ce sacrement.

6. Comment s’inscrire ?

Envoyez un mail à en exprimant votre demande de baptême :

paroissebudapest@gmail.com

ou au père Tamas PAPP pt@hcbc.hu /06.30.475.24.15.

 

**Première communion

1)Que faut-il faire avant d’inscrire votre enfant ?

Tout d’abord, parlez avec votre enfant de cette préparation et s’assurer qu’il désire ce sacrement. Ne le forcez pas. Il n’y a aucun problème, si la motivation est moyenne, repousser la première communion à l’année suivante.

Tester simplement sa motivation en lui expliquant que ce sacrement demande une préparation sérieuse où il sera amené à réfléchir, à désirer une relation plus personnelle avec Dieu, à bien suivre la messe…c’est peut-être la première fois qu’on lui demandera de s’engager avec sérieux, d’être fidèle, afin de grandir avec un ami pour la vie : Jésus ! 

Il est bien d’en parler aussi avec son catéchiste. Ces discussions ont pour but de mettre l’enfant « en marche » pour préparer doucement son cœur à accueillir Jésus dans l’Eucharistie.

Enfin, expliquer à votre enfant que certaines séances risquent de coïncider avec des activités (foot, danse, piano…) mais que sa présence sera demandée à chacune de ces séances. Le choix est donc à faire dès maintenant.

Que devient un enfant de CE2 qui ne prépare pas le sacrement cette année ? S’il le souhaite, il intègrera un autre groupe de kt, sans doute de CM1.

2) En quoi consiste la formation ?

Sachez tout d’abord que c’est le Père Tamas qui prend cette préparation en charge. Les réunions se dérouleront en semaine. Le groupe sera constitué de plusieurs enfants et il est donc nécessaire que des Mamans s’engagent (à tour de rôle par exemple) à les assister dans les séances, à proposer leur maison pour des rencontres, à préparer le livret de messe de la première communion, accompagner des enfants pendant le moment de retraite…

Les deux grands thèmes abordés sont le sacrement de Réconciliation et l’Eucharistie à partir d’un « parcours catéchétique». 

Les rencontres commenceront fin septembre, début octobre. 

Il est bien entendu que les enfants devront être spécialement assidus aux rencontres et retraite. Il est fortement recommandé de participer aux messes dominicales (tout particulièrement aux messes d’enfants) ainsi qu’aux temps forts de la paroisse (célébration pénitentielle, Noël, Pâques…)

3) Comment s’inscrire ?

Tout simplement en envoyant un mail à :

paroissebudapest@gmail.com 

ou au père Tamas PAPP pt@hcbc.hu /06.30.475.24.15.

 

***Confirmation

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu (Mt 28, 16-20)

Les onze disciples s'en allèrent en Galilée, à la montagne où Jésus leur avait ordonné de se rendre. Quand ils le virent, ils se prosternèrent, mais certains eurent des doutes. Jésus s'approcha d'eux et leur adressa ces paroles : « Tout pouvoir m'a été donné au ciel et sur la terre. Allez donc ! De toutes les nations faites des disciples, baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit ; et apprenez-leur à garder tous les commandements que je vous ai donnés. Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu'à la fin du monde. »

1) Que signifie la confirmation ?

Comme son nom l’indique, ce sacrement confirme les grâces du baptême et surtout fait éclore les dons de l’Esprit Saint reçu déjà en germe lors du baptême. Par la Confirmation, le chrétien est marqué du sceau de l’Esprit Saint qui porte la grâce du Baptême à son accomplissement. Le baptisé est uni encore plus fermement au Corps du Christ, l’Eglise, dont il est membre vivant à part entière depuis son baptême. Les Actes des Apôtres nous disent en effet comment l’Esprit répandu sur les Apôtres faisait d’eux des «témoins». La Confirmation communique aussi au fidèle les aides nécessaires pour professer publiquement et en toutes circonstances la foi de son Baptême.

Soutenu par la grâce, le baptisé qui reçoit la Confirmation avec une pleine conscience déclare devant l'Eglise sa disponibilité à se laisser saisir de façon toujours plus profonde par l’Esprit de Dieu. Cette disponibilité peut aller jusqu’au martyre, suprême témoignage rendu à la vérité de la foi, comme elle peut se manifester dans les actions simples, concrètes de tous les jours nourries des inspirations de l’Esprit Saint.

2) Qui peut recevoir le sacrement de la confirmation ?

Seul tout baptisé non encore confirmé est capable de recevoir la confirmation. Elle peut-être conférée aux fidèles dès l’âge de raison, à moins que la conférence des Évêques n’ait fixé un autre âge, jusqu’à un âge très avancé. Il est important que les adultes qui n’ont pas encore eu l’occasion de recevoir ce sacrement sachent qu’ils sont particulièrement invités à l’accueillir.

En dehors du danger de mort, pour qu’une personne reçoive licitement la confirmation, il est requis, qu’elle soit convenablement instruite, dûment disposée et en état de renouveler les promesses baptismales. (CIC. can. 889-891.)

En Orient, c’est ordinairement le prêtre qui baptise qui donne aussi immédiatement la Confirmation dans une seule et même célébration. Il le fait cependant avec le saint chrême consacré par le patriarche ou l’évêque, ce qui exprime l’unité apostolique de l’Église dont les liens sont renforcés par le sacrement de Confirmation. Dans l’Église

latine on applique la même discipline dans les baptêmes d’adultes ou lorsqu’est admis à la pleine communion avec l’Église un baptisé d’une autre communauté chrétienne qui n’a pas validement le sacrement de confirmation.

Dans le rite latin, le ministre ordinaire de la Confirmation est l’évêque. L’administration de ce sacrement par eux marque bien qu’il a pour effet d’unir ceux qui le reçoivent plus étroitement à l’Église, à ses origines apostoliques et à sa mission de témoigner du Christ. 

3) Les parrains 

Dans la mesure du possible un parrain assistera le confirmand; il lui revient de veiller à ce que la personne confirmée se conduise en vrai témoin du Christ et accomplisse fidèlement les obligations inhérentes au sacrement.

Pour que quelqu'un soit admis à remplir la fonction de parrain, il faut: qu’il ait été choisi par la personne qui va être confirmée, qu’il ait les aptitudes et l’intention de remplir cette fonction; qu’il ait seize ans accomplis, qu’il soit catholique, confirmé, qu’il ait déjà reçu le très saint sacrement de l’Eucharistie et qu’il mène une vie cohérente avec la foi et avec la fonction qu’il va assumer; qu’il ne soit sous le coup d’aucune peine canonique, légitimement infligée ou déclarée; qu’il ne soit ni le père ni la mère de la personne qui doit être confirmée.

 4) Comment s’inscrire ? 

Tout simplement en envoyant un mail à :

paroissebudapest@gmail.com 

ou au père Tamas PAPP pt@hcbc.hu /06.30.475.24.15.

5) En quoi consiste la formation ?

C’est le Père Tamas qui prend cette préparation en charge. Les dates des six, sept réunions seront fixées en fonction du nombre et de l’âge des participants. Il est bien entendu que les confirmands devront être spécialement assidus aux messes dominicales.